A moins d’un an des 12e jeux olympiques de l’Afrique, on sait enfin où vont se dérouler les Jeux Africains 2019. Ils seront organisés au Maroc, a officialisé l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA). Néamoins, la ville-hôte reste encore à désigner, alors que la candidature de Casablanca avait été mise en avant.

A l’époque, les autorités marocaines avaient déjà noué des contacts depuis plusieurs mois avec l’Union Africaine (UA), fondatrice et propriétaire de cet événement sportif. La démarche du Royaume chérifien revêtait alors une dimension politique forte. Le Maroc a en effet été absent de l’UA de 1984 à 2017 en raison notamment de grandes tensions autour du dossier du Sahara Occidental. Depuis, le pays tente de gagner du terrain diplomatiquement, différemment.

En février dernier, l’ACNOA est devenue la gestionnaire des Jeux Africains et, ainsi, la nouvelle interlocutrice du Maroc. Le comité olympique africain a aussi étudié d’autres dossiers, dont ceux de la Côte d’Ivoire. Mais la candidature marocaine a toujours tenu la corde pour remplacer la Guinée équatoriale qui s’était désistée en septembre 2017.

Bon nombre de fédérations internationales ont déjà défini les modes de qualification pour Tokyo à l’occasion des JO 2020 y compris des sports qui font leur entrée et retour au programme olympique comme le karaté ou le baseball et softball. Maroc 2019 sera en revanche un passage obligé pour Tokyo 2020 dans des disciplines comme l’haltérophilie, par exemple.

l’infodrome

Jeux Africains 2019 : L’ACNOA choisit le Maroc

Hits: 1

Étiqueté avec :