WYG, la société britannique de services professionnels notamment investie dans les infrastructures vient d’opérer un changement à la tête de sa direction Afrique. Freddy Bob-Jones, nouveau maître à bord, exercera depuis Nairobi et aura la tâche de porter la réalisation les ambitions du groupe à travers le Continent au cours des prochaines années.

Freddy Bob-Jones est le nouveau directeur Afrique de WYG, une société de services professionnels investie dans divers secteurs, dont le conseil en gestion proactive et la gestion de projets financés, notamment dans le domaine des infrastructures, a annoncé la firme dans un communiqué publié jeudi dernier sur son site web.

«La nomination de Freddy est une décision importante pour WYG au moment où nous prenons des mesures pour renforcer nos capacités et notre expertise croissantes en Afrique», a déclaré Jesper Damgaard, directeur général, développement international chez WYG, soulignant que sa maîtrise du marché africain et sa riche expérience en matière de développement international constituent «un atout précieux» pour la firme.

Economiste de formation diplômé de l’Université de Manchester, Bob-Jones dispose de 17 ans d’expérience dans la gestion et la prestation de programmes complexes. Au cours de sa carrière -bâtie chez des géants comme Deloitte et au sein de départements au Royaume-Uni tels le HM Treasury et le Home Office- il a exercé dans huit pays au Proche-Orient et en Afrique où il a officié au Nigeria, en Ouganda, en Tanzanie et au Kenya. A Nairobi, il a dirigé pendant ces cinq dernières années le conseil stratégique et opérationnel aux entreprises privées et publiques pour leur développement international.

Les infrastructures au cœur de sa mission

Désormais aux commandes des activités de WYG dans la région Afrique, il aura la délicate tâche de poursuivre le développement du groupe britannique à travers le Continent.

Fondé au Royaume-Uni en 1984, WYG est implanté dans une cinquantaine de pays en Europe, en Asie et en Afrique. La firme cotée à la London Stock Exchange (LSE) tente de tirer parti de la dynamique actuelle du Continent en matière de développement des infrastructures. Ce sera d’ailleurs le point saillant de la mission de Bob Jones à la tête de la direction Afrique. Il devra non seulement veiller à la bonne mise en œuvre des contrats en cours, mais tenter aussi d’en décrocher d’autres, en plus, dans les domaines de la résilience climatique et de la gouvernance. Et l’homme semble déjà maîtriser les contours de sa nouvelle mission :

«C’est une période fantastique en Afrique, au moment où le Continent continue de développer ses diverses économies et sociétés. WYG est un partenaire à long terme dans la narration de la croissance en Afrique et je suis impatient de travailler pour développer nos capacités à travers le Continent».

Lafrique.tribune.fr

Qui est Freddy Bob-Jones, nouveau patron Afrique de WYG ?

Hits: 4

Étiqueté avec :