Avis aux entrepreneurs, des espaces de travail collaboratifs émergent dans les capitales africaines. Zoom sur trois d’entre eux.

Si nous connaissions les cafés cosy, typés Starbucks, réaménagés en espaces de travail pour freelancers et autres travailleurs solitaires, de nouveaux concepts plus globaux (ateliers de formation, incubateurs, événements etc.), fondés sur le partage d’expérience et d’expertise fleurissent de Dakar à Yaoundé, en passant par Abidjan. Des lieux spécialement conçus pour les entrepreneurs et micro-entreprises.

O’Botama – Yaoundé : l’atelier d’innovation collaboratif

Créé par le collectif OSEZ l’Afrique, O’Botama est situé à Yaoundé (Biyem Assi Rond-Point Express) et s’étend sur un espace de 300 m2. A disposition des membres de la communauté O’Botama, une connexion internet haut débit, une ligne fixe, du matériel bureautique, un vidéoprojecteur et le nécessaire pour une vidéo-conférence.

O’Botama entend lutter contre le chômage et le sous-emploi des jeunes Africains à travers quatre services différents et complémentaires : le coworking (un open space, 2 bureaux, une grande salle de réunion, une cuisine, un parking et d’un espace extérieur), l’incubation – un service d’accompagnement et d’accélération de projets innovants sélectionnés sur candidature -, le centre d’expertise, un service de collecte de données, d’analyses et de conseils sur l’innovation, l’écosystème entrepreneurial et plus largement sur le tissu économique du pays.

Sans oublier l’espace culturel, qui a pour objectif de permettre la rencontre entre les acteurs de la culture africaine et les porteurs de projets de la communauté O’Botama afin de nourrir leur créativité et les innovations sur lesquelles ils travaillent.

En parallèle, ce service a également vocation à offrir un accompagnement et un espace d’expression aux artistes, artisans et entrepreneurs issus de l’univers culturel qui restent souvent en marge des lieux de rassemblement dédiés à l’entrepreneuriat ou à l’innovation.

Assoya – Abidjan : l’espace de coworking ouvert sur l’entrepreneuriat féminin

Assoya est une entreprise sociale ivoirienne issue de l’écosystème Empow’Her, organisation qui soutient l’empowerment des femmes dans le monde à travers l’entrepreneuriat. La structure propose un espace collaboratif situé en plein cœur d’Abidjan où rencontres, événements et partage sont de mise.

Objectif : accompagner chaque entrepreneur dans le développement de son activité, briser la solitude et créer des synergies, de la solidarité entre les entrepreneurs. A la disposition de ces derniers : des formules flexibles adaptées à tous les budgets, des espaces modulables en fonction des besoins de chacun (bureaux, salle de réunion, coins détentes, cafétéria…), internet haut débit, et une animation événementielle hebdomadaire. Et bien sûr, le laboratoire social Empower’her, un centre de formation entièrement dédié à la promotion des entrepreneures ivoiriennes.

                Espace Assoya – Abidjan

Jokkolabs Dakar : 1er laboratoire collaboratif d’Afrique de l’Ouest

Plus qu’un espace collaboratif de travail – le premier du genre en Afrique de l’Ouest – Jokkolabs est aussi un laboratoire numérique en Afrique subsaharienne et un incubateur de start-ups à fort impact social et économique (plus de 600 micro-entreprises ont été créées à ce jour). A tel point que le concept a été décliné au Bénin, au Burkina-Faso, au Maroc mais aussi en France.

L’espace est ouvert et accueille tout entrepreneur cherchant à développer son réseau, rencontrer de nouveaux collaborateurs, échanger sur ses pratiques et développer ses projets professionnels, personnels ou associatifs. Evénements (meet up, talk et autres after work), formations et institutionnel (conseils en stratégies d’open innovation auprès des grands groupes) sont au cœur du concept.

Espace Jokkolabs Dakar

intothechic.com

Yaoundé, Dakar, Babi : 3 espaces de coworking à découvrir !

Hits: 1

Étiqueté avec :