Les acteurs intervenant dans les filières fruits et légumes étaient réunis avec les partenaires au développement (Bad) et le secteur public, le jeudi 13 septembre au Plateau. Cela, à l’occasion de  l’atelier de lancement des activités relatives à l’assistance technique aux coopératives de petits producteurs pour l’approvisionnement des unités de transformation industrielle de l’ananas et des mangues , initié par le Projet d’Appui au Renforcement de la Compétitivité du Secteur Industriel (Parcsi).

Marquant le démarrage de la mise en œuvre de la sous-composante « Appui au développement industriel de la filière fruits et légumes » du Parcsi, cet atelier a été le lieu pour le coordonnateur du Projet, Adrien Faé de revenir sur l’appui aux industriels et en particulier aux filières mangue et ananas, fourni par le Parcsi. Pour sa part, le representant du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, KOMENAN Mougo, a expliqué les implications du projet.

En effet, a-t-il fait savoir ce sont tous les petits producteurs intervenant dans la chaune de valeur de la production qui bénéficiera de cette assistance technique. Laquelle permettra entre autres d’établir un disgnostic de l’offre et de la demande, de définir les types et modalités d’appuis à apporter aux coopératives de producteurs. Cela, en vue de renforcer leur capacité et satisfaire la demande en terme de qualité et de quantité, faciliter les relations d’affaires entre producteurs et transformateurs, l’objectif ultime étant de parvenir à une production optimale, nécessaire pour une industrie de transformation performante et compétitive. Aussi, a ajouté le directeur Général de l’Activité Industrielle, plusieurs actions additionnelles seront initiées dans le but d’accompagner ces producteurs notamment le renforcement organisationnel des filières ananas et mangues, la conception et la mise en œuvre d’un cadre de concertation, l’identification des investisseurs potentiels, la négociation de partenariats industriels, les actions de promotion ; la recherche de débouchés pour les produits issus de la transformation de la mangue et l’ananas et l’organisation du forum des investisseurs en passant par l’acquisition d’équipements pour la filière fruits et légumes. Autant d’engagements qui traduisent la volonté des autorités à impulser l’industrialisation du pays et en l’occurrence le développement des filières ananas et mangue. D’où son invitation à chaque partie de prendre une part active à la réalisation de ces objectifs.

« Notre engagement à tous pour la réussite de cette mission est important car chacun de nous à un rôle important à jouer dans le développement de la chaine de valeur des fruits et légumes et dans l’industrialisation de notre pays », a exhorté le représentant du ministre Souleymane Diarrassouba. Partenaire technique du programme, le groupement ADA CONSULTING AFRICA CEFCOD, qui aura en charge de récolter entre autres, les préoccupations des bénéficiaires a également fait une présentation succincte de la mission dont les différentes parties ont dit attendre beaucoup.

l’infodrome

Développement industriel des filières fruits et légumes : Le Parcsi aux côtés des producteurs des filières mangue et ananas

Hits: 1

Étiqueté avec :