Avec un score de 320 points, la Côte d’Ivoire a remporté la dixième édition du concours international Génies en herbes de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (Ohada), qu’elle a abrité du 1er au 6 octobre.

Elle est parvenue à décrocher le titre à l’issue d’une finale qui l’a opposée le 6 octobre  à la Guinée Conakry. La confrontation a eu pour cadre les locaux de la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage Ohada (Ccja), au Plateau.  Le prix du meilleur mémoire est revenu au Togo et celui du meilleur plaideur lors de la finale a été décerné à la Guinée.

La Côte d’Ivoire a été représentée par un trio de jeune étudiants juristes de l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody. Elle succède ainsi au Sénégal qui avait remporté l’épreuve sur ses installations en 2017. Le concours se déroule en deux phases. La phase écrite qui comprend des questions à choix multiples, des questions de connaissance générale portant sur l’espace Ohada, et enfin une épreuve de rapidité. Quand à la phase orale, elle a consisté en une plaidoirie sur un problème de droit bien défini.

Onze pays ont pris part à la  dixième édition de ce concours qui  vise à promouvoir et vulgariser le droit Ohada, particulièrement en milieu universitaire. Afin d’offrir aux étudiants, futurs praticiens, l’opportunité d’enrichir leurs connaissances de la matière et d’en faire des experts. Le Concours se veut itinérant en se tenant chaque année dans un pays différent.

Fraternité Matin

Concours Ohada 2018 : La Côte d’Ivoire remporte le titre

Hits: 7

Étiqueté avec :