L’opérateur portuaire Gulftainer qui est basé aux Emirats Arabes Unis, prévoit de mobiliser 3 milliards $, pour financer une nouvelle phase d’expansion au cours des cinq prochaines années, qui devrait réserver une place importante à l’Afrique subsaharienne, a appris l’Agence Ecofin de sources concordantes.

« Nous prévoyons de poursuivre notre croissance sur le marché américain tout en regardant l’Afrique de l’Est et de l’Ouest, ainsi que l’Asie », a fait savoir Peter Richards (photo), le directeur général de l’entreprise qui revendique un service de logistique portuaire avec 10 millions de conteneurs équivalents à 20 pieds.

Avec cette ambition africaine, M. Richards voit surtout un continent qui dispose de tellement de matières premières dont le monde a besoin en ce moment. « Le seul moyen de les extraire de l’Afrique est de construire de bonnes passerelles », a-t-il ajouté.

Aucun délai ni chronogramme de cette expansion n’a été donné. Cet objectif du groupe émirati trouvera en face la concurrence de gros opérateurs portuaires présent depuis longtemps sur le continent. Gulftainer, ne précise pas si sa stratégie consistera en des partenariats, ou de nouveaux investissements.

Ecofin

L’opérateur portuaire émirati Gulftainer prévoit une expansion en Afrique de l’ouest et de l’est à partir de 2019

Hits: 1