La Côte d’Ivoire a adhéré au Trust fund de la Banque mondiale pour le renforcement des capacités des cadres africains. L’information a été donnée au cours du Conseil des ministres du mercredi 3 avril 2019.

Le Trust fund est un fonds conçu pour financer le renforcement des capacités des professionnels de la finance internationale aux procédures de la Banque mondiale. La Côte d’Ivoire, en adhérant à ce fonds, selon le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 3 avril 2019, veut aider à améliorer sa représentativité au sein du Groupe de la Banque mondiale ainsi que dans les autres institutions financières internationales.

Le Conseil des ministres a adopté également la création d’institutions financières pour l’accompagnement de la politique de développement du Gouvernement.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de développement du secteur financier, le Gouvernement a décidé de mettre en place un écosystème financier dédié à certains secteurs d’activités tels que l’agriculture, l’industrie et la consommation. Il s’agit notamment de la création d’un fonds d’investissement destiné au financement des projets structurants à la fois des domaines privé et public et de la création de plusieurs banques de financement des activités des secteurs agricole et industriel. Ces grands projets d’établissements financiers visent à offrir aux acteurs économiques en général et plus précisément à ceux du monde rural, une gamme de services financiers de proximité qui tiennent compte des cycles d’exploitation et des contraintes de chaque secteur. A long terme, ces institutions financières devraient permettre de développer la bancarisation de l’économie nationale et de réussir l’inclusion financière des populations des différentes couches sociales, de sorte à favoriser la mobilisation de l’épargne longue pour assurer le financement du développement.

L’infodrome

Renforcement des capacités : La Côte d’Ivoire adhère à un programme de la Banque mondiale ; des institutions financières créées

Hits: 36

Étiqueté avec :