Mise en œuvre de la Facilité Adapt’Action : Plus d’un milliards de f Cfa annoncés pour la Côte d’Ivoire, la première réunion tenue à Abidjan.

 

Ce jeudi 16 mai 2019, Abidjan a accueilli la première réunion du comité de suivi local de la Facilité Adapt’Action, une initiative de l’Agence française de développement.

Ministère de l’Environnement et autres ministères et institutions sectoriels concernés par cette Facilité se sont retrouvés pour harmoniser leur feuille de route. Cette rencontre marque son opérationnalisation après la signature du Protocole d’entente entre l’Agence française de développement (AFD), Expertise France et le Ministère ivoirien de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD), en marge de la Semaine africaine du climat (18-22 mars 2019, Accra).

Le comité de suivi local joue un rôle d’appui au MINEDD dans la mise en œuvre et le suivi de la Facilité. Ainsi, la réunion avait pour objectifs de préciser les responsabilités des membres, d’actualiser le programme de travail, de valider le contenu des premiers appuis à déployer et de fournir des orientations pour une mise en œuvre efficace et efficiente d’Adapt’Action en Côte d’Ivoire.

Les premières activités concerneront (i) la révision de la section Adaptation des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) de la Côte d’Ivoire ; (ii) l’étude de vulnérabilité aux effets du changement climatique du sous-secteur hydroélectrique (impacts sur la capacité de production et transport) et (iii) l’étude de vulnérabilité et de faisabilité du programme « Résilience de l’agriculture Nord Côte d’Ivoire », centré sur la filière Coton. Adapt’Action financera l’expertise relative à ces actions.

 

Des engagements sur la problématique du climat

 

A travers la Facilité Adapt’Action, outil unique, l’AFD appuie la mise en œuvre du volet Adaptation des CDN des pays en développement, vulnérables aux effets du changement climatique. Ce sont des engagements volontaires, formulés dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat. Adapt’Action allie assistance technique, études et renforcement de capacités pour faciliter l’accès des pays à la finance climat internationale et accélérer les investissements dans le domaine de l’adaptation.

La Facilité vise également à mieux appréhender les vulnérabilités climatiques liées au genre et à soutenir, lorsque pertinent, le déploiement de solutions fondées sur la nature. Des axes d’intervention qui, dans une approche inclusive et participative, mettent en lien le Groupe AFD, Expertise France et les compétences locales.

Sur 4 ans (2017 – 2021), ce sont 15 pays (Afrique, Pays les Moins Avancés et Petits Etats Insulaires en Développement) et organisations régionales qui bénéficient d’un accompagnement à hauteur de 30 millions d’euros.

La Côte d’Ivoire est le 11ème pays africain à rejoindre la Facilité Adapt’Action. Plus d’1 milliard de FCFA seront ainsi mobilisés par l’AFD pour le financement d’activités contribuant à la mise en œuvre de la CDN du pays.

Source : AFD

NB; Le titre, le chapeau et l’intertitre sont de la Rédactio

Mise en œuvre de la Facilité Adapt’Action : Plus d’un milliards de f Cfa annoncés pour la Côte d’Ivoire, la première réunion tenue à Abidjan

Hits: 9

Étiqueté avec :