Face à l’impossibilité pour l’État de faire face efficacement aux problèmes
sociaux de la population, mais aussi face à l’absence de prise en charge
efficace des problèmes sociaux spécifiques qui se présentent à la communauté
musulmane, le CHAMCI à l’obligation de se doter d’un fond de solidarité
viable et durable. En outre très peu de musulmans s’acquittent effectivement
de leur Zakat, car la plupart ignore totalement l’importance du WAQF. La
communauté est ainsi privée de sources financières et économique importantes
et légales selon l’Islam.

La mission du fond de solidarité vise à donner au Club les moyens de participer efficacement et durablement à la résolution des problèmes sociaux de notre communauté et de notre environnement en s’appuyant sur la valorisation des ressources financières et économiques inscrites dans le coran et la sunna.

Les objectifs principaux assignés au fond de solidarité sont la mise en place
de mesures d’organes susceptibles d’aider les membres du Club à faire face
à leurs obligations sociales telle que définies par l’enseignement islamique.
Il s’agit ainsi de mettre en place trois guichets pour collecter les dons et les
subventions, la Zakat et le WAQF (legs). Et d’en assurer la gestion et la
répartition aux ayants-droit.

Le fond de solidarité fonctionnera avec un conseil de gestion et une direction
exécutive chargée de gérer le fond au quotidien. Il comprendra trois (3)
guichets principaux qui devront fonctionner de façon autonome. Ce sont le
guichet Dons et Subventions alimentés en partie par les cotisations statutaires
et les dons des membres et sympathisants du CHAMCI. Le guichet Zakat qui
servira à collecter la Zakat, un pilier fondamental et une obligation pour tous
musulmans.
Pour le Club, il ne s’agit pas d’obliger les membres à donner toute leur Zakat
au Club. Il s’agit d’abord de les sensibiliser à s’acquitter de cette obligation
et si possible à donner une partie au Club pour être redistribuer selon un
programme établi de commun accord. Quant au guichet WAQF, le troisième
guichet du fond de solidarité CHAMCI, il constitue à la fois une source
financière importante du Club, mais aussi une forme de soulagement pour
le membre qui s’en acquitte librement et consciencieusement. Car le WAQ,
le legs, est l’expression concrète de la volonté du musulman de léguer une
partie de ses biens pour les œuvres islamiques et sociales de
son vivant et après.

Articles associés

Hits: 1174