En raison de la pandémie de Covid-19, le football continental est à l’arrêt. Le confinement a été décrété dans plusieurs États d’Afrique. Pour les amoureux de ballon rond africain, RFI propose une sélection de livre à lire, afin d’entretenir leur passion durant cette période.

L’Afrique et la planète football (Paul Dietschy et David Claude Kemo Keimbou)

Une incroyable introduction à l’histoire du football africain, publiée aux éditions E/P/A en 2008. Cet ouvrage riche (et très volumineux), rédigé par deux historiens reconnus, est abondamment illustré et documenté. Les deux auteurs ont bénéficié de la bienveillance de la FIFA pour accéder à un certain nombre d’archives précieuses. Grâce à la lecture de ce très beau livre, on saisit mieux les tenants et les aboutissants du phénoménal développement de ce sport sur le continent.

Africa United, comment le football explique l’Afrique (Steve Bloomfield)

Grand reporter, Steve Bloomfield a sillonné plusieurs pays africains pour produire cet ouvrage, en 2014. Ouvrage qui illustre l’incroyable impact du sport-roi sur des millions de personnes à travers le continent. Un incontournable pour mieux comprendre, notamment, l’influence réciproque du football et de la politique, en Afrique.

Magique système, l’esclavage moderne des footballeurs africains (Barthélémy Gaillard et Christophe Gleizes)

Voilà une autre réalité du football en Afrique, beaucoup moins glorieuse : l’exploitation de ses joueurs, y compris les plus jeunes, par des agents, des intermédiaires, des institutions et des clubs peu scrupuleux. « Entre l’Afrique et l’Europe s’organise ainsi un système de traite particulièrement opaque, où le footballeur africain ne vaut guère plus qu’un simple kilo de coton ou de cacao », écrivent les auteurs. Ceux-ci mettent par ailleurs au jour le véritable essorage industriel auquel le Qatar se livre sur le continent, depuis quelques années.

C’est bien plus qu’un jeu (Pape Diouf)

Pape Diouf vient de nous quitter, terrassé par le coronavirus. Le Sénégalo-Français a beau avoir été un talentueux journaliste avant d’être le président de l’Olympique de Marseille, il a produit peu d’ouvrages, dont celui-ci, publié en 2013. L’ex-agent de joueurs y narre son parcours exemplaire et son ascension, de son Sénégal d’origine au Sud de la France où il est devenu une figure incontournable du football.

Mister George, biographie romancée de George Weah (Antoine Grognet)

Journaliste au service des sports de RFI, passionné par l’Afrique, Antoine Grognet retrace le parcours du seul Africain à avoir gagné le Ballon d’Or France Football. Une vision romancée d’un destin hors du commun. L’ouvrage s’arrête certes avant l’élection de George Weah à la présidence du Liberia. Mais ceci est une autre histoire…

La mort m’attendra (Claire Raynaud)

Une biographie aussi émouvante qu’édifiante : celle de Pierre Ndaye Mulamba, légende du football congolais devenu martyr de l’ex-Zaïre. Pour avoir dit « non » à un caprice du pouvoir de Mobutu, le héros de la CAN 1974 a vu un de ses fils mourir, a été estropié et a dû fuir vers l’Afrique du Sud où il a fini l’essentiel de sa vie dans la misère. Un récit poignant.

Dribbleurs de l’indépendance : l’incroyable histoire de l’équipe de football du FLN algérien (Michel Nait-Challal)

Le 19 juillet 2019 au Caire, l’équipe d’Algérie remporte sa deuxième Coupe d’Afrique des nations après le sacre de 1990. Soixante-et-un ans plus tôt, neuf joueurs quittaient clandestinement le territoire français pour former l’ossature d’une équipe défendant la cause du Front de libération nationale algérien. Durant quatre années, ces footballeurs de grands talents ont mis leurs carrières en clubs entre parenthèses pour promouvoir l’indépendance algérienne à travers le monde. Michel Nait-Challal revient sur cette épopée politique et footballistique unique.

RFI

Foot africain: les livres à lire durant le confinement
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *