L’une des applications adoptées par de nombreuses entreprises est Slack. Celle-ci a conquis en peu de temps des millions d’utilisateurs, parmi lesquels des entreprises. Mais finalement comment est-ce que fonctionne-t-elle et est ce qu’elle est son utilité ? Zoom sur cette application avec ses avantages et ses défauts.

Une plateforme de communication collaborative

Tout d’abord, Slack est avant tout une plateforme qui sert pour collaborer via un ordinateur ou un Smartphone. Vous pouvez ainsi créer un groupe privé avec votre entreprise et y inviter une partie ou l’ensemble de vos équipes pour qu’elles puissent tout simplement communiquer entre elles.

Slack est en mode Saas, autrement dit tout se passe sur internet. Pour vous inscrire, il ne faut donc que quelques minutes en allant sur https://slack.com/intl/fr-fr/

Il suffit pour cela d’entrer votre email après avoir décidé de créer votre groupe et entrer le code de confirmation que vous recevez par email. Ensuite, vous pouvez alors inviter vos collaborateurs. Vous créez alors un groupe de travail avec une adresse du type « groupedetravail.slack.com » et vous envoyez les différentes invitations par email.

Des fonctionnalités de base gratuite

Les petites entreprises peuvent utiliser Slack de manière Gratuite. Si vous souhaitez des options plus avancées, il vous faudra payer 6 à 8€ par collaborateur et le prix peut aller jusqu’à 12€ environ pour les services les plus avancés.

De base, la présentation est simple : à gauche, trois grands points dans une colonne avec : « Canaux », « Messages directs » et « Applications ».

La première fonction est de communiquer par trois biais possibles :

  • Canaux sert avant tout à mettre des conversations thématiques avec vos collaborateurs. Vous pouvez ainsi lancer un sujet comme innovation ou Projet X qui sont désignés par un hastag du type #test-de-slack. Ainsi les conversations sont ciblées. Vous pouvez également créer un forum général.
  • Certains canaux peuvent être privés pour éviter que l’ensemble des collaborateurs ne voient la conversation par exemple si vous avez un sujet à traiter entre managers. Il s’agira alors d’inviter seulement les personnes concernées.
  • Enfin vous pouvez envoyer des messages directs.

Ensuite, Slack peut vous servir à partager tous les contenus dans les différents groupes ou en direct que ce soit des documents textes, images, photos, gif, vidéos, pdf, snippets…

Une autre possibilité est celle de liker comme sur les réseaux sociaux, le  « @ » pour interpeller une personne qui aura alors une notification ou bien encore de commenter. 

Les avantages de son utilisation

En dehors d’être un outil qui permet d’échanger facilement des documents ou de communiquer et qui réunit aussi les fonctions de réseaux sociaux, Slack archive les conversations et les documents. Les documents peuvent ainsi être facilement retrouvés un peu comme dans un boite email.

Aussi, le logiciel vous permet d’intégrer d’autres outils que vous utilisez peut être déjà comme Dropbox, Trello, Twitter, Google Drive,… Autrement dit Slack peut vous servir à regrouper l’ensemble de vos outils.

A noter que son principal atout consiste à pouvoir centraliser et suivre sur une plateforme unique les tâches, projets, les discussions …

Comment utiliser Slack à bon escient ?

Avec tous ces avantages, on peut se demander s’il existerait une raison de ne pas l’utiliser.

D’abord la multiplicité des channels peut faire en sorte que vous perdiez le fil. Il faut considérer que chacun peut parler sur chaque channel ce qu’il multiplie les fenêtres contrairement au fait qu’il n’y ait un seul groupe unique. Vous pouvez donc rapidement vous y perdre et il faut souvent suivre l’ensemble des discussions pour ne pas perdre le fil, un peu comme dans tous les tchats.

Aussi, si votre sujet date d’il y a quelques jours et que le tchat est passé à d’autres sujets entretemps, Il peut s’avérer difficile de revenir sur un sujet plus ancien.

Certains critiquent le fait que Slack pourrait devenir contreproductif du fait du nombre important de notifications qui peuvent en naître et qui peuvent déconcentrer vos équipes.

Notre avis : pour nous Slack peut être utile certes à mettre de l’ambiance et à communiquer mais il faut bien encadrer l’utilisation des Channels afin qu’ils restent orientés vers des objectifs d’échanges dans le cadre du travail et éviter la multiplication de ceux-ci pour éviter qu’ils ne deviennent trop une source de distraction.

dynamique-mag.com

Slack : A quoi cela sert finalement ?
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *